Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Dalayrac, Agence immobilière FONTENAY SOUS BOIS 94120

L'actualité de CENTURY 21 Dalayrac

Prolongement du métro 1 à Fontenay : l’impatience des habitants

Publiée le 22/10/2016

 

 

Certains sont déçus de ne pas avoir obtenu l’intégralité des stations supplémentaires dans leur ville mais un sentiment fort grandi parmi les Fontenaysiens : l’impatience.

Au lendemain de la décision définitive du tracé du prolongement de la ligne 1 par le syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif), tout Fontenay s’imagine déjà un métro qui ne s’arrêtera plus à Château de Vincennes mais passera aux Rigollots, puis à Grands-Pêchers à Montreuil (Seine-Saint-Denis) et enfin à Val-de-Fontenay, où se connecteront à terme, en plus des RER A et E, le Tramway 1 et la ligne 15 Est du Grand Paris Express. « Nous nous félicitons de cette décision qui renforce l’utilité du prolongement de la ligne 1 du métro, en fédérant désormais autour de ce projet trois communes, plus de 200 000 habitants et deux conseils départementaux », se réjouissent le maire de Fontenay et l’adjoint aux grands projets de Montreuil.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un an d’études complémentaires avait été nécessaire pour aboutir à cette décision. Lors de la concertation, une forte mobilisation des habitants du quartier de Verdun, qui voulaient obtenir la station intermédiaire, avait poussé le Stif à étudier cette possibilité.

« Une nouvelle fois ce sont les habitants du plateau et du boulevard de Verdun qui vont faire les frais d’un manque flagrant de transports publics de proximité dans leur quartier », se désole Gildas Lecoq (UDI), conseiller municipal d’opposition. Ailleurs dans la ville, la mobilisation s’organise déjà pour l’enquête publique qui pourrait intervenir en 2018. « Notre enjeu est désormais de faire accélérer le calendrier de réalisation du prolongement de la ligne 1 et de veiller à une bonne coordination avec le projet de ligne 15 Est, pour que ces deux projets soient réalisés dès 2025 », espère l’association Métro aux Rigollots.

 

Notre actualité